Recette de soupe au Pistou

Recette venue de Provence, la soupe au Pistou permet de varier avec les potages d’hiver et d’intégrer des légumes différents aux soupes habituelles. Le Pistou se compose de basilic, ail et l’huile d’olive. La particularité dans cette soupe est qu’on rajoute de la tomate. Attention à ne pas confondre le Pistou avec le Pesto, ce n’est pas la traduction en italien mais bel et bien une autre sauce (fromage et pignons en plus). Bon je vous l’accorde que la différence n’est pas énorme !

La soupe se mange généralement en été car la saison des légumes utilisés est en été. Une entorse peut être faite en utilisant des légumes surgelés ou secs si vous ne pouvez pas attendre. Cette recette de ma grand-mère est rapide à cuire et surtout il n’y a rien presque rien à éplucher. Cela fait toute la différence ! Elle est donc accessible à tout le monde.

soupe pistou

Passons à la partie cuisine ! Les ingrédients pour 4 personnes que vous aurez besoin sont :

  • 300 gr d’haricots rouges et 300 gr d’haricot blancs

Idéalement frais dans leur écorce sinon haricots secs à laisser tremper 24h dans de l’eau avant.

  • 300 gr d’écheleurs appelées aussi haricots plats
  • 3 courgettes
  • 5 tomates
  • 1 oignon
  • 3 poignées de pâtes de préférence macaroni
  • 1 pied de basilic frais (n’allez pas me chercher du basilic sec au rayon épice 😉)
  • 1 tête d’ail
  • Huile d’olive

Premièrement, couper les courgettes en rondelles et écosser les haricots rouges et blancs.

  • Mettre tous les légumes (les 3 types de haricots et courgettes) ensembles dans une marmite ou cocotte-minute
  • Placer les tomates et l’oignon sur le dessus. Attention ! ne surtout pas les découper ni retirer la peau des tomates. Cependant, il faut enlever la peau dure de l’oignon avant
  • Laisser cuire une vingtaine de minutes au moment de l’ébullition (un peu plus si les légumes sont secs et/ou congelés). Ce qui est important est que les tomates restent intactes et ne s’effritent pas
  • Pendant ce temps, couper et hacher l’ail puis toutes les feuilles du pied de basilic. Le plus facile quand on n’est pas équipé d’ustensiles de cuisine très développés, est de hacher avec des ciseaux

Maintenant, le plus important est là j’ai nommé la finition.

  • Retirer l’oignon et les tomates et les placer dans une assiette. Vérifier que le reste est cuit sinon laisser cuire encore un peu
  • Ajouter les pâtes et laisser cuire 10 minutes
  • Pendant ce temps, retirer la peau et le cœur dur des tomates
  • Couper les avec l’oignon en purée
  • Ajouter l’ail, le basilic, 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Saler, poivrer et mélanger
  • Si les pâtes sont cuites, arrêter le feu et verser le mélange directement dans la marmite
  • Bien mélanger et laisser refroidir

Voilà c’est prêt ! L’idéal est de manger tiède. Pour la petite variante, la sauce peut être cuisinée seule et utilisée avec des pâtes. C’est tout aussi bon 😊

À lire aussi : 

Gâteau léger à la mousse au chocolat

Bienfaits des fruits et légumes de saison 

L’Aloé Vera : une boisson diététique


calebasseChloé des Iles, Atteinte de la bougeotte, j’ai posé mes valises en Martinique pour un petit bout de temps. A part lézarder sur les plages, j’aime aussi la mode, les cosmétiques, la nature (on est servi ici!), l’art, le cinéma, beaucoup de choses en fait … Je vous ferai ainsi découvrir l’univers des îles !

R

Post a new comment

Partager: Plus: