Pad thaï vegan inspiré de l’ayurvéda

L’ayurvéda est une médecine traditionnelle d’origine indienne visant à rééquilibrer le corps et l’esprit, l’individu et son entourage, quoi de mieux pour un moment de convivialité entre amis ou en compagnie de vos proches qu’un Pad thaï vegan ?

Pad thaï vegan ayurvéda

Pour ce plat, je vous conseillerai de veiller à vos doshas. La recette de pad thaï vegan suivante, est adapté à tous, que vous soyez Vata, Pitta ou Kapha.

C’est en particulier Kapha qui bénéficie de ce plat; si le repas est adressé à Pitta, baissez légèrement la quantité d’épices et/ou la dose se tamari.

La recette est inspirée du livre  » Vegan  » de Marie Laforêt, que je ne saurais que trop vous conseiller. Cependant, je l’ai un peu adaptée selon mes goûts, je vous invite à tester et améliorer ce plat, selon les vôtres.

De mon point de vue, il ne faut pas forcément être vegan pour apprécier ce platainsi que d’autres recettes – mais curieux. Il m’a permis de montrer à plusieurs amis (non-vegan) que cette alimentation était riche de goûts et de saveurs.

Les ingrédients du pad thaï vegan 

Préparation pour 2 personnes // Difficulté : Moyenne

En moyenne : 15 minutes de préparation // 10 minutes de cuisson

Sauce :

  • 120 ml de bouillon de légumes
  • 4 c.à.s de tamari
  • 4 c.à.s de jus de citron vert
  • 4 c.à.s de sirop d’érable
  • 4 c.à.s de beurre de cacahuètes
  • 2 c.à.c de piment (frais ou poudre, peu importe)
  • 1 cm carré de gingembre frais haché

Le plat :

  • 250 grammes de Nouilles de mie complète
  • 4 c.à.s d’huile de sésame
  • 2 échalotes finement émincées
  • 8 gousses d’ail hachées
  • 1/2 piment frais ou un peu de poudre selon vos goûts
  • 250 gr de tofu fumé
  • 200 gr de pousse de soja/haricot mungo

Décoration :

  • 1 citron vert
  • Des feuilles de coriandre
  • 1 poignée de cacahuètes

La recette du pad thaï vegan

1. Je vais vous conseiller de commencer par les nouilles et ensuite la sauce. N’hésitez pas à préparer chaque ingrédient en vue de son utilisation, c’est plus simple car l’assemblage du plat va très vite.

2. Cuire les nouilles 3 minutes dans l’eau bouillante et égouter. Rincez à l’eau claire et fraîche pour stopper la cuisson, ajoutez une pointe d’huile pour éviter que vos nouilles ne collent entre-elles.

3. Pendant ce temps, mélangez tous les ingrédients composant la sauce, ensemble dans un bol, à la fourchette. C’est plus efficace.

4. Faites chauffer l’huile de sésame dans le wok et faites-y revenir l’échalote, l’ail, le gingembre et le piment finement haché.

5. Une fois les échalotes translucides, ajoutez le tofu fumé préalablement préparé sous forme de tronçons (type « lardons ») et laissez-le dorer quelques minutes.

6. Lorsque cela est fait, ajoutez les nouilles de mie et la sauce. Mélangez doucement pour ne pas casser vos nouilles, par mouvements circulaires.

7. Ajoutez vos haricots mungo ainsi qu’un peu de coriandre et faites sauter le plat.

8. Servez immédiatement dans de jolies assiettes/jolis bols avec des baguettes. Parsemez vos plats avec des feuilles de coriandre et un peu de cacahuètes. Ajoutez un quartier de citron vert et passez à table.

Bon appétit les Naturalistas !

Hilde de Berry

Retrouvez cette recette sur l’application Vegg’up 


Hilde de Berry – Mère suisse aimante et bienveillante âgée de 26 ans, Fille des saisons et de la forêt en transition écologique pour mieux consommer. Pour découvrir son univers, rendez-vous ici

L

Post a new comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.