Halte au gaspillage… Cuisinons nos épluchures !

Chaque année, un consommateur français jetterait dans ses poubelles ménagères environ 30 kilos de déchets alimentaires. Pour se donner une meilleure idée, un français gaspillerait plus d’une centaine d’euros par an. Les fruits et légumes, notamment leurs épluchures, représentent la moitié de cette nourriture perdue. Or ce gaspillage pourrait facilement être réduit, voire évité, si nous adoptions des gestes simples. Il en existe des milliers mais je vais me concentrer sur une facette : Cuisiner les épluchures ! Cela permet de protéger notre porte‑monnaie, notre environnement, ainsi que notre organisme. En effet, ces épluchures sont bien souvent concentrés de (micro)nutriments essentiels et autres antioxydants. Alors pourquoi s’en priver ?

Avant toute chose, il est bon de rappeler que toutes les astuces indiquées, consistant à cuisiner ses épluchures, sont à réaliser avec des produits issus de l’agriculture biologique. Bien que remplies de bienfaits, si ces épluchures sont aspergées de pesticides – tel que le glyphosate considéré cancérigène probable par le Centre international de recherche sur le cancer mais dont l’autorisation de commercialisation a été renouvelée dans l’Union européenne le lundi 27 novembre 2017 – autant vous dire que cette démarche n’a plus grand intérêt. Il est donc fortement conseillé d’acheter des produits de saison issus de l’agriculture biologique, lesquels porteront  moins de risques de présenter des traces de pesticides. Il serait dommage de se préparer un repas 100% zéro déchet mais 100% toxique… Cela va sans dire qu’il convient de laver ses fruits et légumes, même bio, ne serait-ce qu’à l’eau courante et avec une brosse.

Comment cuisiner ses épluchures ?

Bien évidemment, je ne vous l’apprends pas, il est tout à fait possible de cuisiner ses légumes avec leurs épluchures. Toutefois, si vous les épluchez, il est possible de conserver les pelures au fur et à mesure de vos recettes. Stockez-les au congélateur six mois au maximum afin d’en avoir assez pour les cuisiner. Ainsi, vous pourrez réaliser toute l’année des plats divers et variés avec vos épluchures !

Des fanes aux graines, en passant par les épluchures, tout ou presque peut se cuisiner ! Réalisez tout simplement vos recettes habituelles avec vos épluchures… La différence de goût ou d’aspect se fera à peine sentir. Seules vous, Les Naturalistas, saurez que votre quiche ou votre pâtisserie est uniquement cuisinée avec des épluchures. Alors cuisinez, faites goûter et n’avouez qu’ensuite ! Vos convives seront, je suis sûre, agréablement surpris !

Les épluchures à table !

A titre d’exemples, la quiche aux verts de poireaux fait fureur à la maison ! Les pestos aux fanes de radis ou de carottes sont également très appréciés.

C’est la saison idéale pour se préparer une petite soupe ! Alors réalisez votre recette habituelle mais au lieu d’acheter des légumes, utilisez vos épluchures. Pelures de courgettes, d’oignons, de courges, de poireaux, de carottes, de céleris, queues de persil . Tout est possible ! Ajoutez une pomme de terre entière pour l’onctuosité, vos épices habituelles et mixez le tout. Goûtez, vous m’en direz des nouvelles !

Il est également très simple de réaliser vos propres cubes de bouillon. Ceux-ci commercialisés contiennent souvent des ingrédients peu conseillés pour la santé. Alors préparez‑les maison ! Placez tous vos restes de légumes dans une marmite remplie d’eau, assaisonnez à votre convenance ! Une fois cuits, filtrez le tout, laissez refroidir et versez votre bouillon dans un bac à glaçons. Conservez vos cubes dans un bocal en verre au congélateur et utilisez-les à votre convenance pour rehausser le goût de vos plats. Bien évidemment ne jetez pas les restes d’épluchures filtrés… Mixez-les, ajoutez-les à une purée de pommes de terre et le tour est joué !

épluchures

Les épluchures à l’apéro !

Il n’y a pas qu’à table que les épluchures peuvent être les vedettes ! A l’apéritif, remplacez le légendaire paquet de chips par des chips d’épluchures maison. C’est succulent et tellement croquant ! Huilez légèrement les épluchures de pommes de terre, de carottes, de patates douces. Assaisonnez à votre guise et cuisez le tout au four 15 minutes à 180 degrés.

Pour grignoter rien de mieux que les graines de courges ! Il suffit de récupérer les graines, de les laver et de retirer minutieusement la chaire collée à celles-ci. Faites les sécher, assaisonnez-les et grillez-les au four à 180 degrés entre 7 et 17 minutes selon leur taille. Surveillez la cuisson, la graine doit légèrement être colorée sinon elle sera trop grillée. Pour les manger, n’oubliez pas de les décortiquer !

D’ailleurs, en grignotant, désaltérez-vous avec une tisane maison ou une eau bien fraîche aromatisées aux queues de fraises, de cerises ou aux épluchures d’agrumes. C’est bon simple et sain!

épluchures

Les épluchures en dessert !

Vous pouvez cuisiner vos épluchures en cakes, muffins ou autres gâteaux. Autant vous dire que les muffins aux peaux de bananes et au chocolat sont un véritable régal !

Les écorces d’agrumes sont également très utilisées en cuisine antigaspi ! Épluchez vos agrumes à l’aide d’un économe pour récolter l’écorce et découpez-la en fines lamelles. Faites-les confire, voire enrobez-les de chocolat si vous êtes aussi gourmandes que moi, vous en ferez des petites merveilles à offrir à Noël !

Vous pouvez également réduire vos épluchures d’agrumes en poudre aux moult utilisations. Pour ce faire, faites sécher environ deux jours les écorces recouvertes d’un tissu propre jusqu’à durcissement. Si vous avez moins de temps devant vous, faites les cuire au four à 100 degrés pendant 1 heure. Une fois bien sèches et craquantes, réduisez-les en poudre homogène au mixeur. Cette poudre vous permettra d’aromatiser vos sucres, vos pâtisseries mais pas que… Les poudres d’agrumes peuvent également apporter de l’acidité à vos salades, poissons et autres plats. Par ailleurs, elles sont également utilisables en cosmétique tant dans vos masques que dans vos gommages !

Vous remarquerez qu’il existe une multitude d’utilisations des épluchures. J’ai essayé de vous dresser un éventail de recettes non exhaustif et modifiable à l’infini. Le meilleur conseil à vous donner serait d’être curieuses et imaginatives ! C’est pourquoi, j’’espère que la prochaine fois, en épluchant vos légumes, vous chercherez des recettes pour ne plus les jeter !


Je m’appelle Sofia, je partage des astuces naturelles, zéro déchet, so fun & so green ! En quête d’une vie simple, respectueuse des êtres et de notre environnement!

C

Comments (02)

  1. Tu m’as donné plein de bonnes idées soso! J’ai testé une recette de bouillon mais en poudre. Il faut cuire des épluchures à la poêle avec du gros sel, puis les faire sécher au four et mixer tout ça. C’est plus long, j’essayerai ta technique 😉 Bisous!! ❤️❤️❤️

  2. Merci pour ce message Anaïs! Avec grand plaisir! Oui effectivement les bouillons secs se font plus simplement au déshydrateur.. Mais je n’en ai pas et la technique du four m’a parue longue aussi! N’hésite pas à nous faire un retour ☺️

Post a new comment

Partager: Plus: