Fatigue ? Et si vous manquiez de fer ?

Le fer est un oligo-élément  indispensable à notre corps.  Il permet aux globules rouges de transporter l’oxygène jusqu’à nos cellules. De manière générale, une alimentation saine et équilibrée suffit de combler nos besoins. Néanmoins, il n’est pas rare de manquer de fer ou de souffrir d’une déficience ou  d’une anémie qui peut être la cause de votre fatigue.

Comment repérer le manque de fer ?

Fatigue voire l’épuisement total, une pâleur de la peau, de l’essoufflement inhabituel,  une pression artérielle basse, une fréquence cardiaque irrégulière. Mais, il peut aussi engendrer la réduction des capacités physiques, des performances intellectuelles et baisse des défenses immunitaires.  A cela s’ajoutent d’autres signes : la chute de cheveux et le dédoublement d’ongles

Pourquoi peut on manquer de fer ?

Bien qu’il soit présent dans de nombreux aliments, le fer est mal assimilé par notre organisme. C’est-à-dire que notre système digestif a du mal à extraire le fer des aliments pour le faire passer dans notre organisme.

Il est très connu que les tanins du thé inhibent l’assimilation du fer. En effet la prise d’une tasse thé en même temps que le repas peut faire chuter son absorption de 11% à 2.5%. Et cette baisse est encore plus importante lors de la prise des comprimés de fer ou chlorure de fer.

Bien que les céréales complètes soient connues par leurs vertus pour notre santé, l’enveloppe de la graine de ces céréales contient de l’acide phytique. Il a pour rôle de maintenir certains minéraux pour qu’ils soient disponibles lors de la croissance ultérieure de la graine. Mais, cet acide s’associe avec les minéraux présents dans l’intestin et se transforme en phytates. Ces phytates sont insolubles et inhibent l’assimilation du fer et d’autres oligo-aliments.

Durant l’hiver, nous sommes beaucoup à ressentir une très grande fatigue, c’est la saison idéale pour opérer quelques changement alimentaires pour palier à ce problème.

fatigue

Comment favoriser l’assimilation du fer ?

Faire germer les céréales permet d’améliorer l’assimilation du fer par le corps. L’intérêt, cela réduit les phytates. De même que, le levain naturel favorise une meilleure digestion des céréales complètes. L’acide phytique est détruit par l’acide lactique présent dans le levain.

La vitamine C favorise aussi l’assimilation du fer. Ajoutez un jus de citron sur vos crudités par exemple. D’ailleurs, les aliments riches en vitamine C sont : agrumes, kiwi, fraise, tomates, crucifères (chou, brocoli, chou fleur), poivron, cassis, papaye.

En plus des viandes rouges poissons et crustacés, les végétaux sont aussi riches en fer. Les plus riches  sont : les algues (laitue de mer, spiruline), légumes secs (lentilles,  haricots, pois chiche..) persil, cresson, tofu, miso, oléagineux, fruits secs, graines, épinards, avocat, betterave.

Surtout, n’hésitez pas à faire un bilan médical et d’en parler à votre médecin si votre fatigue persiste.


 

Ilham, 27 ans, sensible au respect de l’environnement et à la limitation des déchets. Persuadée qu’un tout petit geste quotidien par chaque personne peut faire de réelles différences. De nature gourmande, passionnée par la cuisine et convaincue que note santé et bien-être commencent dans l’assiette, retrouvez-moi sur sainaturel.fr!

L

Post a new comment

Partager: Plus: