Coquillages : 3 idées déco qui vont faire des vagues

    L’été s’achève, les vacances aussi. Alors que la routine s’apprête à refaire surface, rien de tel que de peupler votre chez-soi avec des coquillages rapportés de voyage. Ils vous remémoreront la dolce vita des dernières semaines et de vous projeteront dans les prochains moments suspendus. Voici 3 idées déco simplissimes qui vont faire fureur dans votre intérieur.

    Pour certains, les coquillages symbolisent le mystère des fonds marins, l’évocation d’un monde sauvage méconnu, parfois inquiétant et souvent intrigant. Pour d’autres, ils rappellent le souvenir nostalgique de vacances ensoleillées sur la côte, avec les enfants qui papillonnent dans le sable et les balades relaxantes au bord de l’eau. Qu’ils soient perçus comme exotiques, familiers, énigmatiques ou rassurants, les coquillages que l’on ramène chez soi ne manquent jamais de rapporter avec eux un souffle d’air marin et un goût iodé au quotidien. Alors n’hésitez plus à intégrer vos trouvailles à votre décoration !

    diy coquillages

     

    Précautions nécessaires au ramassage de coquillages sur la plage

    Commençons par une précision : quand je parle de coquillage, je fais évidemment référence aux coquilles vides. En aucun cas, il ne s’agit de prélever les mollusques et lorsque vous ramassez des coquillages, veillez à ce qu’il n’y ait pas un habitant à l’intérieur. De plus, ne l’oublions pas, les coquillages font partie du domaine maritime. Leur ramassage est seulement toléré. Si des abus sont constatés, des interdictions pourraient être décrétées et il est donc important que chacun ait conscience de sa propre responsabilité vis-à-vis de la collectivité et de l’environnement*.

    Autrement dit, vous pouvez ramasser des coquillages, certes, mais faites-le toujours avec mesure. Pour cela, il vous suffit d’imaginer que tout le monde fait comme vous et que, malgré cela, l’écosystème ne doit pas s’en retrouver perturbé. En adoptant cette manière de penser et de faire, vous limiterez les risques de dégradation de la nature.

    Des suggestions de déco’ à base de coquillages

    > La bougie coquillage

    diy coquillages
    crédit : burkatron.com

    Lorsque votre coquillage est creux et suffisamment grand, pourquoi ne pas le transformer en support pour votre bougie ? Il faudra vous munir de fil de coton pour la mèche, ainsi que de cire végétale comme la cire de soja non OGM. Bien sûr, rien ne vous empêche d’y rajouter quelques gouttes d’huile essentielle pour y ajouter des vertus relaxantes ! Pour vous aider dans la recette, lisez l’article de Coralie qui devrait vous permettre de réaliser votre bougie en utilisant en support votre beau coquillage.

    > Des coquillages en vase transparent

    Rien de plus simple que cette idée déco. Il vous suffit de dégoter un contenant transparent, comme un vase ou un verre, et d’y disposer des coquillages. Les couleurs seront différentes en fonction des coquillages que vous ramassez, teintés, nacrés ou couleur écrue. Vous pouvez aussi les mélanger à d’autres éléments qui vous rappelent la côte, comme du verre poli ou encore des pommes de pin.

    > Des coquillages sur votre porte-photos

    Attachez une fine cordelette sur un morceau de bois flotté, faites-la passer dans un coquillage percé avant de faire un noeud qui empêche le coquillage de tomber. Fixez une photo sur la cordelette grâce à un trombone ou à une petite pince, puis reproduisez le processus avec un autre coquillage et une autre photo en fonction de la longueur de la cordelette.

    Pour rajouter une petite touche de couleur, vous pouvez aussi peindre vos coquillages. Tous les types de peinture peuvent convenir mais de manière générale, ce sera plus facile avec des coquillages dont la surface n’est pas brillante mais mattes. Personnellement, j’utilise de la gouache afin de pouvoir moduler l’opacité de la couleur en fonction de la quantité d’eau que j’ajoute. De toute façon, selon le coquillage, qui peut être lisse, strié ou complètement tarabiscoté, les résultats seront changeants.

    À vous de tester et de démultiplier ces idées au gré de votre imagination !

    * En ce qui concerne les galets, il n’y a pas de tolérance : il est interdit de les ramasser ! En effet, ils participent à la lutte contre l’érosion des dunes et sont donc très utiles sur les plages. Pour les morceaux de verre et autres débris issus de l’activité humaine, leur ramassage est considéré comme du nettoyage. Du coup, on ne se prive pas pour ces derniers !

    A lire aussi : 


    Chloe les naturalistas

    Chloé, guide maritime en saison et étudiante-chercheuse en droit et développement. Bretonne pur beurre, poisson dans l’eau et indécrottable vadrouilleuse. Ventre sur pattes à tendance grincheuse et amatrice d’escapades fourgonnette. Adepte du faire avec moins et des sourires qui ne coûtent rien.

    L

    Post a new comment

    Partager: Plus: