5 secrets beautés pour un teint hâlé.

    L’été est désormais bien installé. Vous possédez peut-être déjà un joli hâle en profitant du soleil en vacances ou en terrasse. Ce n’est pas le cas ? Pas de panique ! Quelques astuces naturelles peuvent vous aider à illuminer votre teint et prolonger les vacances. Avouons qu’en vérité, on voudrait toutes conserver notre joli teint de pêche estival, non ?

    « E » comme exfolier

    Premièrement, LE geste à adopter pour entretenir un joli hâle uniforme est de gommer votre peau. Autant le visage que le corps, l’exfoliation permet d’éliminer les peaux mortes et faire durer le bronzage. De même, il existe des recettes naturelles à base de sucre, café, cannelle (à petites doses) simples et simples et peu coûteuses.

    « C » comme Carotte

    La nature est pleine de bienfaits et de merveilles, l’huile de carotte est l’une d’en elles. Vous connaissez très bien, j’en suis sûre, ce légume riche en béta-carotène, qui fait les joues roses et rend aimable comme le disaient nos grands-mères. Ayant souvent entendu cette phrase durant mon enfance, j’ai découvert ce macérat huileux très intéressant pour la peau car il la prépare au soleil. Riche en béta-carotène, provitamine A et sources d’acides gras essentiels, c’est une huile de soin très qualitative tout au long de l’année.

    Il faut chauffer préalablement l’huile entre ses paumes qui activera naturellement le bronzage afin d’obtenir un joli teint. Elle protège la peau du soleil, favorise la régénération cellulaire, prévient les petits désagréments comme le psoriasis , l’eczéma ou les petites lésions de celle-ci.

    N’hésitez pas à choisir un macérat huileux de carotte de qualité d’origine biologique. Fabriqué par des producteurs botanistes originaires des Hautes-Alpes, passionnés et amoureux des plantes, celui d’Herbiolys est labélisé Slow Cosmétique.

    « T » comme teint

    Pour donner du pep’s à mon teint en attendant que l’huile fasse son petit effet, j’ai eu un grand coup de cœur pour la terre cuite Mattina de Colorisi.

    Marque lyonnaise de maquillage vegan, certifiée cruelty-free, son principal actif  est le café. Outre l’énergie qu’il procure et son riche éventail d’arômes, le café est excellent pour la peau, car il contient de l’acide chlorogénique. En effet, riche en antioxydants, le café soutient le collagène de la peau.

    En le mélangeant à des ingrédients de choix, Colorisi transforme le geste du maquillage en soin d’un simple coup de pinceau.

    J’ai choisi, la terre cuite Mattina. Riche en café, beurres de karité, babassu, et huile d’abricot, la poudre est matte, compacte, très pigmentée. Par conséquent, il faut donc avoir la main légère. Vous avez eu la main un peu lourde ? Pas de panique ! L’effet reste très joli et naturel, sans contraste« orange » désagréable. La peau reste soignée, respectée car la poudre ne la dessèche pas, elle est même d’un confort très agréable. Comme l’huile de carotte, on peut la porter toute l’année, en variant les intensités, et garder un joli teint doré naturel. Oh ! Et que dire des boîtiers en cerisier et aluminium extrêmement élégants… C’est vraiment LA terre cuite must have à glisser dans son sac à main.

    Aussi, si cette petite beauté vous tente, sachez qu’elle existe en version légèrement irisée, et rechargeable, ce qui est également plus économique et écologique. De plus, vous trouverez ce produit facilement chez Doux Good ou sur le site officiel de Colorisi.

    « A » comme autobronzant

    Vous n’avez pas l’occasion de vous dorer au soleil ? Il existe des autobronzants vegan et bio (si si) pour rendre jaloux vos collègues ! L’huile de Tan Organic par exemple. Elle fait également l’affaire pour une journée ou une application régulière. Vous trouverez les produits de la marque chez Mademoiselle Bio.

    « U » comme Urucum

    Enfin, préparer son épiderme au soleil, cela passe aussi par une alimentation variée et équilibrée. En plus de manger des carottes vous pouvez ajouter un peu d’urucum à vos plats. L’uru quoi ? Le roucou ou rocouyer est un arbuste que l’on trouve en Bolivie, au Brésil ou au Nicaragua.

    Vous vous souvenez du film Un indien dans la ville ? Eh bien, c’est avec cette plante réduite en poudre que les indiens d’Amazonie se peignent la peau pour la protéger du soleil et des moustiques. Sans forcément l’utiliser sur le visage (même si votre peau apprécie sans doute), vous pouvez l’ajouter dans vos plats et salades pour profiter de ses nombreuses vertus. De 100 à 500 fois plus riche que la carotte en béta-carotène, il active la production de mélatonine. Ainsi il aura un impact sur votre bronzage. Effectivement riche en vitamine A, sélénium et oligo-éléments (zinc, cuivre, magnésium), l’urucum protège également contre les UV-A et les radicaux libres. Une vraie petite bombe de bienfaits à saupoudrer sans modération ! N’est-ce-pas ?

    Bien-sûr, rien ne remplace une bonne protection solaire. Alors n’oubliez pas de vous protéger avant de vous exposer. 😉

    Prenez soin de vous et bonne bronzette !

    _________________________________________________________________________________________________ Mlle Mandorle, convertie à la Slow Cosmétique depuis plusieurs années. Convaincue que le naturel ne passe que par les soins beauté. Je tente chaque jour dans mon quotidien, et par des petites actions, de changer mes habitudes pour la planète. Alors, je me recentre vers un mode de vie plus sain. Je suis également une historienne de l’art et médiéviste passionnée. Une geekette assumée et grande amatrice de RPG. Retrouve-moi sur Instagram.

    L

    Comments (04)

    1. Juste pour en rajouter un peu, il y a aussi l’HE de pépins de tomate qui en plus d’avoir une action anti âge est bourrée aussi de betacarotènes et donne un teint légèrement halé: mélanger deux gouttes dans votre sérum bio maison si possible.
      Bises les naturalistas!

    Post a new comment

    Partager: Plus: