Différence entre produit chimique, synthétique et artificiel

Cet article est un peu différent de d’habitude, il va vous permettre d’éclaircir des notions comme « chimique », « naturelle » ou encore « synthétique ». Vous pourrez ainsi mieux comprendre la composition de produits cosmétiques ou alimentaires.

Je me rends compte que beaucoup de personnes ont tendance à confondre certains termes et attribuent des étiquettes « bon » ou « mauvais » pour la santé sans vraiment savoir. Nous sommes souvent Influencés par les médias, l’opinion public, les pubs etc.

 

Eclaircir quelques notions

Mes études en chimie m’ont permis de voir toutes les facettes de ces mots de la chimie fondamentale à la formulation de cosmétique.

Pour commencer, voici un petit lexique très simplifié parce sinon il faudrait 5 ans d’étude pour tout bien expliquer 😊

  • Une molécule est une structure de base de la matière. C’est un ensemble d’atomes reliés par des liaisons chimiques
  • Une substance ou produit est un mélange de composés définis, présent à l’état naturel ou obtenu par tout procédé de production. Cela résulte soit de la transformation industrielle d’une ressource naturelle par un traitement chimique soit d’une transformation naturelle.

Environ 100.000 produits chimiques sont commercialisés dans l’Union Européenne, et 200 à 300 nouveaux produits chimiques apparaissent chaque année.

Tout d’abord la chimie se trouve partout autour de nous (dans les écrans de télé, dans les rollers, dans l’air…) Notre corps est aussi fait de réactions chimiques. Alors dire qu’un produit est dangereux parce que le mot « chimique » y est associé est une aberration. Ce qui est important de regarder est le type de molécules ou produits car ils seront toujours chimiques.

D’autre part, la différence entre produit « naturel » ou « synthétique » est importante. Nous avons tendance à catégoriser ses deux notions dans deux cases bien distinctes (bon et pas bon) alors qu’elles sont liées.

Un produit naturel, attention grande nouvelle… provient de la nature ! Les réactions chimiques pour parvenir à ce produit ont lieux seuls sans que l’homme n’interfère. Par exemple, les vitamines contenues dans les fruits ou le castoréum, produit sécrété par l’appareil génital du castor très utilisé en parfumerie comme fixateur (désolé si vous ne voyez plus votre parfum de la même manière 😉)

A l’inverse un produit synthétique est fabriqué par l’Homme. Mais ce qu’il faut retenir c’est que ce sont des produits ou molécules fabriqués à l’identique. C’est une reproduction de la nature.

Un produit « artificiel » est créé par l’Homme et n’existe pas dans la nature comme le laiton (alliage de cuivre et zinc).

Pour y voir un peu plus clair, l’eau peut être synthétisé au sens de copier de diverses manières, comme en faisant réagir du dioxygène avec du dihydrogène (2H2+O2 = 2H2O). L’eau obtenue est une espèce chimique de synthèse mais totalement identique et indiscernable d’une molécule d’eau sortie d’une rivière.

 Mais comment savoir si un produit est dangereux pour la santé ?

Ce qu’il faut regarder est le type de produit ou molécule et non pas son nom.

Pour y répondre, nous allons utiliser l’exemple de la vitamine C. Cette vitamine est vu comme bonne pour la santé, luttant contre la fatigue etc. Elle se trouve dans les légumes et les fruits comme les agrumes.

produit chimique synthétique

Si je vous dis Additif Alimentaire E300, généralement les gens pensent synthétique et dangereux. C’est là qu’il faut chercher plus loin que le simple nom. L’additif E300 est tout simplement l’acide ascorbique ou encore la vitamine C.

produit chimique synthétique

Il existe deux grandes voies pour fabriquer l’acide ascorbique, qui partent toutes deux du glucose : une voie naturelle et une voie de l’industrie chimique. Ainsi, la vraie question n’est pas tant de savoir comment est fabriqué un produit mais quelle est la caractéristique du produit fini.

produit chimique synthétique

Les deux grandes voies existant pour produire l’acide ascorbique : une voie naturelle (N°1) et une voie de l’industrie chimique (N°2). Elles font toutes deux intervenir des nombreux intermédiaires chimiques

Bien sûr il n’existe pas qu’une seule façon de synthétiser la vitamine C (à partir du glucose, par fermentation microbienne…). L’acide ascorbique dit « naturel » sera extrait du fruit à l’aide de solvants comme l’éthanol. Nous en concluons que tout produit chimique venant de la nature sera souvent extrait par des procédés chimiques. Si on regarde le produit final, il n’y a pas de différence. Après quelle est la meilleure méthode, reste un avis personnel.

Pour conclure :

Pour des raisons de coût, de performance des produits, de préservation de l’environnement, de régularité des approvisionnements, la synthèse d’espèces chimique peut s’avérer plus intéressante que l’extraction. Pour un coté plus en harmonie avec la nature, l’extraction sera le mieux.

Pour l’anecdote, si vous voyez un produit hypoallergénique, il contiendra que des produits de synthèse car une molécule contenue dans la nature peut avoir une partie allergisante. Les industriels vont synthétiser cette molécule en ne gardant que la partie intéressante sans la partie allergisante.

Je n’essaie pas de vous convaincre que l’industrie chimique est géniale mais il faut regarder avec du recul et essayer de voir quelle voie utilise le moins d’étape, produit le moins de déchets… Certains produits chimiques sont dangereux pour la santé et l’environnement, nous ne pouvons pas le nier mais pas à cause de la façon dont ils sont fabriqués mais bien du produit en lui-même.

À lire aussi :

Se soigner naturellement en automne-hiver

Ma sélection de 5 livre green et éthiques

Déménagement : 5 astuces pour trier efficace


calebasseChloé des Iles, Atteinte de la bougeotte, j’ai posé mes valises en Martinique pour un petit bout de temps. A part lézarder sur les plages, j’aime aussi la mode, les cosmétiques, la nature (on est servi ici!), l’art, le cinéma, beaucoup de choses en fait … Je vous ferai ainsi découvrir l’univers des îles !

 

C

Post a new comment

Partager: Plus: